ESF en lèr ! La réussite d’un projet ancré dans le social

ESF Réunion dans le Podcast France ESF
15 juillet 2021
Tout montrer

ESF en lèr ! La réussite d’un projet ancré dans le social

Dionny Germain et Agnès Debard, aux côtés de deux CESF, au siège de l'association (photo Mireille Legait)

Dionny Germain et Agnès Debard, aux côtés de deux CESF, au siège de l'association (photo Mireille Legait)

ESF Réunion : la réussite d'un projet ancré dans le social

ASSOCIATION créée en 2010 avec des moyens très limités, cette structure, qui oeuvre à réduire les inégalités, compte aujourd’hui 19 salariés et intervient sur toute l’ile. Elle vient de remporter plusieurs appels à projets et se restructure pour consolider sa croissance.

Au fond d’une ruelle A de la Ravine-des-Cabris, une maison familiale été transformée en bureaux partagés.
Un cadre qui correspond finalement très bien à la mission de cette association, créée en 2010 par quatre conseillères en économie sociale et familiale (CESF): permettre à des personnes en difficulté de retrouver un équilibre budgétaire, social et familial et accéder à un logement adapté à leurs besoins.

ESF (pour Economie Sociale Familiale, NDLR) Réunion est née d’un déséquilibre soudain: le licenciement de cinq CESF, salariées au sein d’une grosse structure qui fermait « Nous nous sommes dit que nous allions créer notre structure pour rebondir. Le temps de le faire, certaines avaient retrouvé du boulot ailleurs. Nous avons donc démarré à deux, à mi-temps, grâce au Département qui nous a fait confiance pour prendre en charge une permanence sociale logement. Puis, les missions se multipliant, nous sommes passées à temps complet et, petit à petit, l’association a trouvé ses marchés et a pu embaucher », explique Agnès Debard, la coordonnatrice et l’une des deux CESF à l’origine de l’association.

L’un des derniers arrivés est le directeur administratif et financier, Dionny Germain. « J’ai pris mes fonctions 15 jours avant le confinement pour aider l’association à faire face aux défis que pose sa croissance » Aujourd’hui, ESF Réunion salarie 19 personnes dont 11 CDI et 17,2 équivalents temps plein.

LOGEMENT ET BUDGET
Dès sa création, l’association a été sollicitée par le Département sur l’accompagnement social lié au logement (ASLL) grâce à un agrément de la DISCS d’ingénierie sociale technique et financière.
« Nous faisons de la médiation, de l’aide à la gestion du budget pour l’accès et le maintien dans le logement. Nous gérons les dossiers de demande transmis par les assistantes sociales mais nous n’attribuons pas les logements, ce n’est pas notre rôle. Même si la loi Besson a prévu beaucoup de choses, il y a malheureusement la réalité du terrain, avec peu de logements disponibles. Ce n’est pas toujours facile à expli uer aux familles, il y a de la colère bien compréhensible. Nous essayons de mettre en place des plans B s’il y a trop d’attente. Nous intervenons aussi sur l’accompagnement vers et dans le logement (AVDI), un peu semblable à ASLL mais cette fois finance par l’État, ainsi que sur les logements insalubres », explique Agnès Debard.

ESF Réunion accompagne aussi les locataires lors des chantiers de réhabilitation de logements sociaux aux quatre coins de l’ile afin que le chan tier se déroule au mieux.
Autre mission, les Points Conseil Budget (PCB), pour lesquels ESF Reunion a été labellisée en 2020 pour une durée de trois ans. L’association vient de candidater sur deux projets portés par les PCB sur lesquels elle a été retenue.
Le premier, « Ek budget’ Truck PCB y bouge », est une contimuité de l’action déjà menée dans les permanences Budget. « Depuis 4 ans, nous travaillons sur ce type de permanence pour la ville de Saint-Pierre.
« L’idée, en répondant à cet appel à projets était de développer ces mêmes permanences Budget sur d’autres communes, dont les zones blanches telles que Carrosse, l’Entre Deux, Cilaos, Saint-Joseph Nous allons y affecter deux CESF », précise Dionny Germain.
Le second, Trouv un logement pou not jeun trouv zot l’autonomie », est un nouveau projet, axé, comme son nom l’indique sur les jeunes adultes en parcours d’insertion.

DEVELOPPEMENT LOCAL
Pour assurer son développement, l’association se diversifie et s’implique sur le développement local.
Au Gol, elle intervient avec un éducateur et une CESF sur la Bricothèque, dédiée au bricolage et à l’économie circulaire, animant dans l’année plus d’une centaine d’ateliers pour adultes et pour enfants.
En juin 2020, en plein coeur de la crise des masques, un groupe d’ha bitants de la cité Kayamb est venu spontanément sou tenir l’équipe dans la fabri cation de 560 masques qui ont ensuite été distribués, toujours avec leur aide, aux 280 locataires de la SEMADER dans ce quartier.

Dans le même contexte de confinement, l’association a été mandatée en avril 2020 par la DISCS pour établir un diagnostic social et budgétaire, en lien avec le CCAS et la Croix-Rouge de Saint-Paul, afin d’identifier. les familles nécessitant une aide alimentaire. Suite à ce travail, 421 paniers ont été distribués sur 538 demandes. ESF Réunion intervient aussi en déten- tion, sur une action Insertion probation en milieu carcéral.

Les missions assurées par les trois pôles, Logement, Budget et Développement local, permettent à l’asso- ciation d’assurer les salaires et les frais de fonctionnement.
« Notre budget, c’est 30% de prestations de service facturées et 70% de subventions de l’Etat et du Département », souligne Dionny Germain.
L’enjeu des années à venir est de conforter l’acquis et de poursuivre le développement de ESF Réunion, notamment avec la création d’une antenne dans le Nord pour faciliter le quotidien des salariés sur ce secteur, tout en restant attachée à son mode de management à la scandinave: pas de hierarchie lourde et des professionnels impliqués et autonomes. Un concept efficace qui a su trouver sa place sur le terrain du social réunionnais et met en lumière les multiples compétences du métier de conseillère en Economie Sociale et Familiale.
Un bel exemple d’ascenseur social

Article et photo par MIREILLE LEGAIT
Parution de l’article au JIR le jeudi 12 août 2021(L’actu -société page 9)
Publication de l’article sur Clicanoo le jeudi 12 août 2021

lectus Donec dictum commodo adipiscing dapibus amet, ipsum Phasellus consequat.